Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

dimanche 29 janvier 2017

J’rigole !


Tenir une chronique hebdomadaire devient impossible, journalière : difficile, il faudrait inventer une chronique ″horaire″ et encore je serais certainement en retard sur l’actualité. Pour Fillon je pense que la torpille vient de son propre camp. Ma fréquentation des élus m’a appris que les ennemis politiques ont les avait dans son propre camp. Ceux d’en face sont des adversaires et ça se règle à la loyale lors des élections. Je crois que Fillon s’est fait beaucoup d’ennemis chez le Républicains, Sarko, Rachida, Copé, Juppé et v’là t’y pas que même M.A.M va se présenter contre lui ! tous verraient bien Saint François pas d’Assise mais aux assises !  Si vous passez par Colombey, tendez l’oreille sur la tombe du Général, ses os s’entrechoquent. Ah les cons dit-il !

7 commentaires:

  1. Pour se battre en politique il faut être dépourvu de toute
    sensibilité avoir le cuir épais et imperméable, les épaules larges et la ( mauvaise) foi!Voilà pourquoi "les braves gens n'aiment pas que"....

    RépondreSupprimer
  2. Protégez moi de mes amis, mes ennemis, je m'en occupe

    RépondreSupprimer
  3. Le monde politique "moderne" devient un peu comme ces émissions de téléréalité qui mettent en scène d'insipides crétins à casquette retournée et des troupeaux de grues siliconées comme des moules à madeleine et où, au final, c'est toujours celui (ou celle) qui possède un Q.I. de manche à balai qui gagne.
    Si ce genre d'émissions existe, c'est qu'il y a du monde pour les regarder. Si les hommes politiques existent, c'est qu'il y a encore du monde qui vote !!!

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'ai toujours pensé qu'il fallait être
    vraiment maso pour entrer en politique. Un
    monde pas très recommandable.

    RépondreSupprimer
  5. Tu sais Keith, si on vote ( et je t'assure que depuis longtemps je n'en ai plus envie ) c'est toujours pour
    éviter que l'un des deux, passe. On vote pour celui-là,
    pour que celui-ci, ne passe pas. On vote toujours pour
    " le moins pire ". Pas formidable je trouve . ELZA

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.