Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

jeudi 25 mai 2017

Entraîné par la foule…

Cette semaine j’aurais pu vous parler de Richard Ferrand, marié à une SCI (nous n’aurons pas attendu longtemps pour le premier couac macronesque), j’aurais pu vous parler du sombre crétin assassin de petites filles à Manchester, eh bien non ! Ce sera un sujet estival pour fêter les ascenseurs (Saint Roux-Combalusier, priez pour nous !). Inutile de venir à la plage, elle est déjà pleine pour le week-end ! Ce qui est sympathique avec les beaux jours ce sont les parkings qui dès neuf heures du matin sont pleins, alors les blaireaux marseillais se garent n’importe où, passages cloutés, sorties de voitures, je pense que la caserne de pompiers aurait intérêt à rester vigilante pour garder sa sortie disponible. Même le parking de notre immeuble est squatté. C’est dit ! je remonte à Paris décidément trop de monde ici ! Pendant ce temps-là les terrasses des cafés parisiens sont vides. L’être humain est grégaire, mais à ce point-là c’est un archétype, où iront-ils tous au mois d’août ? Ah les cons ! (dont moi auteur de la photo d’aujourd’hui)…

6 commentaires:

  1. Que font là Roux et Combalusier?
    Ils prennent le soleil avec Rivoire et Carré ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hier les cathos fêtaient l’ascension, d'où la sanctification des ascensoristes. Les amants célèbres comme Rivoire & Carré ou Smith & Wesson ne fabriquent pas d'ascenseurs et pour monter au ciel c'est plus pratique...

      Supprimer
  2. Bonjour Jeanmi. Je devine comme un soupçon de
    mauvaise humeur chez toi. Personnellement, je vais
    dire " plus je découvre l'être humain , et plus j'aime
    mon chien ". J'ai piqué ce commentaire à je ne sais
    plus quel écrivain. En fait, plus je regarde autour
    de moi et plus je me sens proche de mon chat. Et crois-
    moi il n'est pas con !! bon vendredi et excellent
    week-end. ELZA

    RépondreSupprimer
  3. Un beau petit jardin à la campagne... c'est tout de même plus calme ;)

    RépondreSupprimer
  4. Hé ! Hé ! Moi en été, je me réfugie au fin fond de la cambrousse auvergnate, entre les tracteurs et les vaches. Les seuls Parisiens qu'on trouve ici, sont ceux qui ont voulu éviter les bouchons et se sont paumés comme des couillons qu'ils sont !
    Des fois, on en chope un et on lui fait une bite au cirage pour être sûr que l'année prochaine il prendra bien l'A7 ! Des fois même, on viole sa femme et on caresse son chien… ou le contraire, suivant la quantité de Saint-Pourçain absorbée !
    Aller, bonnes vacances à tous !!!!!
    :-D

    RépondreSupprimer
  5. Ah les cons ! (dont moi auteur de la photo d’aujourd’hui)…
    j'en fais partie aussi, haha : :-)

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.