Pourquoi ce blog ?

Ce blog, non subventionné par le Qatar, cependant pas moins niais qu'un autre, est destiné à promouvoir les idées républicaines mais aussi à évoquer l'aspect étrange de notre société et puis, enfin faire un peu de bruit autour de mes livres...

vendredi 1 décembre 2017

Heil Angela

En Allemagne, les sociaux-démocrates font volte-face et se disent ouverts à des négociations, afin d’éviter de nouvelles élections. On disait la chancelière usée, fatiguée, finie, mais c’est une main de fer dans un gant d’acier cette femme-là ! Une fois de plus elle va rebondir et remporter le pompon !  Elle est de la race des Andreotti que l’on surnommait : « L’inoxydable » en Italie. Je ne porte pas de jugement sur ses résultats économiques qui semblent bons, vus de chez nous. Quoi que tout ne soit pas aussi rose au pays de la Mercedes. Avec ses vestes fluos et son petit bedon, Angela est aussi sexy qu’un mur de cimetière un soir de Toussaint, sous la pluie. Mais pour la politique on ne demande pas aux dirigeantes politiques d’avoir l’air gourdasse de poupée Barbie (pas Klaus, non l’autre) et siliconé d’une Ivana Trump. En attendant, elle est pugnace la bougresse ! elle ne lâche rien. Sarko aurait dû s’en inspirer, Angela n’est pas dans le blingbling, elle est dans la normalité, tranquille mais puissante. Autant Sarko était dans l’agitation stérile d’un ludion dans son bocal, autant Angela est dans la rigueur presbytérienne de l’ancienne RDA. Monsieur Merkel ne doit pas rigoler tous les jours, mais après tout on ne lui demande pas son avis. Ceux qui la donnaient comme cuite, en sont pour leurs frais. Mais voilà t’y pas qu’au dernier moment, lors de la réunion de la commission européenne, son ministre sinistre de l’agriculture vote pour les 5 ans de plus au glyphosate contre l’avis d’Angela, il fout tout par terre, ah le con ! Les Allemands deviendraient-ils aussi peu organisés que les Français ?

3 commentaires:

  1. Angela Merkel est à la politique, ce que Mercedes est à l'automobile !
    Pas foncièrement sexy, mais robuste, increvable, dotée d'un confort et d'une tenue de route irréprochables. Par contre, quand on s'arrête à la pompe, on le sent passer !!!

    RépondreSupprimer
  2. Jeanmi, je pense ça ne doit pas être facile tous les jours, surtout pour une femme, de se tenir droite avec autant d'hommes du gros business qui tirent les ficelles ?!

    RépondreSupprimer
  3. nous en viendrions presque à regretter l'agité prédécesseur de Flamby.
    Bzzz...

    RépondreSupprimer

Sans haine, sans intolérance.